HISTOIRE DE MAROC

Géographie : Reliefs et paysages à l’infini !

Le Maroc, situé à l'angle Nord-ouest de l'Afrique, est le plus occidental des pays du Maghreb. Le Maroc jouit d'une importante ouverture sur l'espace maritime : l'Océan Atlantique à l'Ouest et la Mer Méditerranée au Nord. Il est limité par l'Algérie de l'Est et par la Mauritanie du Sud. D'une superficie de 710.850 km², la population y a atteint les 30 millions d'habitants.

Le Maroc offre une telle diversité géographique que l’on peut quitter un matin les belles plages d’Agadir, se retrouver l’après midi au pied des pistes de ski de l’Oukmaiden, avant de redescendre savourer une douce soirée dans la palmeraie de Marrakech.

Vu du ciel, le Maroc enchâssé entre la Méditerranée et l’océan Atlantique déroule d’Est en Ouest une longue bande montagneuse puis s’enfonce au Sud dans le sable de Mauritanie. Les paysages sont multiples et époustouflants : vertigineux sommets enneigés du Haut Atlas, massifs escarpés et ravinés du Rif, forêts touffues de chênes et thuya du Plateau Central, plaines fertiles de la Meseta, terres arides des Hauts Plateaux, steppes semi-désertiques et oasis luxuriantes de la cuvette du Sous, dunes de sable du Sahara. C’est magique

Histoire : Ouverture sur la tolérance

Les différentes civilisations qui se sont succédées au Maroc ont façonné un peuple ouvert et tolérant et imprimé une culture dont la richesse et la variété restent présentes. Peuplé à l’origine par les Berbères, le pays s’ouvre à l’influence des Phéniciens et des Carthaginois, puis se soumet jusqu’au 5e siècle aux Romains. Dés 647, débutent la conquête arabe et l’islamisation. Idriss Ier, contestant le pouvoir de Bagdad, fonde en 788 à Volubilis le royaume Idrisside. Suivent les dynasties Almoravides, conquérants berbères du Sud , les Almohades qui étendent le pouvoir en Espagne musulmane et les Mérinides, Berbères des Hauts Plateaux .

Le bouillonnement culturel, la tolérance religieuse, l’héritage andalou, et la prospérité de ces dynasties engendrent les trésors qui font aujourd’hui la richesse culturelle, artistique et architecturale du pays.
A partir du 16e s., les empires de souche arabe, Saadiens puis Alaouites, assurent l’unité et l’indépendance, exception faite du protectorat français (1912-1956).

Le Maroc est dirigé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Langues : Au Maroc, c’est facile de se faire comprendre

Ici, le touriste n’est jamais perdu. L’espagnol est parlé au Nord du pays, l’anglais est largement enseigné et le français adopté par les marocains dans leur quotidien. Au Maroc, on parle votre langue dans les hôtels, les restaurants, et les magasins, mais aussi au café ou dans la rue. Et hospitalité oblige, ce sera avec le sourire !
L’histoire et les caractéristiques géographiques du Maroc expliquent cette richesse linguistique et la capacité des marocains à comprendre et à adopter avec facilité les langues étrangères.

Au quotidien, on parle partout l’arabe sous sa forme dialectale. L’arabe classique, la langue du Coran, est la langue officielle, enseignée à l’école et utilisée par les média. Langue ancienne et profonde, elle a d’ailleurs généré d’innombrables mots français ou espagnols : algèbre, café, azur, etc. 

Climat : Le Maroc présente plusieurs régions climatiques distinctes

un climat méditerranéen au Nord
un climat atlantique à l'Ouest
un climat continental à l'intérieur du pays
un climat désertique à l'Est et au Sud

Les côtes du Maroc jouissent d’une température agréable pendant toute l’année. Quant aux zones intérieures, elles connaissent des amplitudes beaucoup plus fortes : Les villes comme Fès et Marrakech connaissent des gelées en février et de hautes chaleurs en août.

La pluviométrie varie également entre le Nord et le Sud de la côte atlantique, Agadir enregistrant 4 fois moins de précipitations que Tanger.

Monnaie :

Le dirham, monnaie très ancienne, est la devise marocaine. Divisée en 100 francs marocains ou centimes, sa valeur normalement stable est d’environ 11 dirhams pour 1 euro. Il est inconvertible.

Vous vous en procurerez très facilement dans les nombreux bureaux de change, les banques, les aéroports, certaines gares ferroviaires.

Vous réglerez en pièces et billets les transactions courantes ou hors des villes et pourrez utiliser votre carte de crédit dans les grands hôtels, commerces et restaurants. Si chez un petit commerçant on vous annonce un prix en rial, sachez qu’un rial vaut 5 centimes marocains.

A visiter, le musée de la monnaie de Bank Al Maghrib à Rabat : 3000 ans d’histoire de la monnaie et la plus importante collection de monnaie islamique du monde.